Blog eAchatduVin

Origine et préparation du Vermouth

juin 23, 2014

L’été arrive, et sur ??d’innombrables terrasses on peut profiter du soleil avec un apéritif. Qui peut résister à la fraîcheur et le goût d’un Vermouth?

Très peu de gens savent que c’est l’une des boissons alcoolisées les plus anciennes, origine presque en même temps que le vin. Ci-dessous nous vous montrons son origine et comment le faire.

Origine de Vermouth

Nous trouvons les premières références en Egypte, en Grèce et à Rome, où le mélange d’épices et de vin a été utilisé à des fins médicales.Son invention est attribuée à Hippocrates, né en 460 avant JC, et sa formule a été appliquée au Moyen Age sous le nom de « vin hippocratique ».

Dans d’autres pays, comme en Allemagne, il y avait une boisson similaire nommé Wermut, à base de vin et d’absinthe, et dont le nom Vermouth a surgi, sous lequel aujourd’hui cette boisson est connue.

Le Vermouth moderne a été l’origine au XVIIIe siècle, inventé par Antonio Benedetto Carpano, qui introduit le premier Vermouth doux à Turin (Italie), et rend cette boisson très populaire. Au XIXe siècle, cette boisson devient plus important, et il est utilisé pour les célèbres cocktails comme le Martini ou Manhattan.

Préparation de Vermouth

La base de chaque Vermouth est le vin, avec une part d’environ 80%. Généralement, il est macéré dans un tonneau ou un conteneur, et mélangé avec un grand numéro de plantes et d’extraits de plantes.

Un des herbes qui est traditionnellement associé à la création de Vermouth est absinthe, mais il est aussi très courant d’utiliser fenouil, lavande, romarin, clou de girofle, la cannelle, la camomille, la vanille, la rhubarbe, la coriandre, l’anis étoilé et une longue liste d’herbes, de racines, d’épices, de fruits et de fleurs.

Un Vermouth peut contenir entre 30 et 50 combinaisons de plantes, dont les marques respectives acquièrent leur saveur caractéristique. Le Vermouth rouge atteint son couleur par addition de colorants qui ont été dérivées de la caramel.

La macération peut prendre des semaines ou des mois, jusqu’à ce que tous les composés sont dilués. Le produit final a une teneur en alcool comprise entre 15 et 22 pour cent.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire


*